Recensement architectural



Le recensement architectural a été établi par étapes dans le cadre de l'élaboration du plan d'aménagement communal et du plan d'aménagement de Chaumont, sur la base de l'article 14 de la loi cantonale sur la protection des biens culturels et de l'article 57a de la loi cantonale sur l'aménagement du territoire.

Il prend en compte chaque édifice ou objet immobilier dans les périmètres de travail définis à l'aide de l'inventaire ISOS (Inventar der Schützenswerten Ortsbilder der Schweiz - Inventaire des sites construits à protéger en Suisse), effectué entre 1975 et 1980.

Passé, présent, avenir : ces trois "moments" sont pris en compte par le recensement architectural. En effet, il est basé sur l'étude historique du territoire urbanisé, sur l'analyse des aspects constructifs et des intérêts historiques et architecturaux des bâtiments (considérés à la fois comme des entités individuelles et dans leur environnement), ainsi que sur la définition de leurs potentialités. Il doit servir notamment à la constitution d'un fonds documentaire, en vue d'une gestion optimale du patrimoine architectural et de sa valorisation et de la planification du développement de la ville (aménagements, actions de sauvegarde, restaurations, changements d'affectation).

Ses objectifs : étudier, évaluer, faire connaître, en font un instrument de communication utile à l'urbanisme et à la police des constructions, indispensable lors des choix, mises à l'enquête, décisions et mesures à prendre.

Le recensement architectural attribue des notes sur une échelle de valeur 0 à 9. Les bâtiments sont ensuite colloqués en trois catégories :

  • Catégorie 1 : bâtiments intéressants (valeur 0 à 3 au recensement) ;
  • Catégories 2 : bâtiments typiques ou pittoresques (valeur 4 à 6 au recensement) ;
  • Catégorie 3 : bâtiments banals, neutres ou perturbants (valeur 7 à 9 au recensement).

Les bâtiments recensés sont décrits sous forme de fiches descriptives numérotées. Une ou plusieurs photographies accompagnent chaque fiche. Celle-ci fournit les coordonnées et la note attribuée et donne une description du bâtiment, de même qu'une appréciation de sa valeur historique et architecturale.

Les fiches du recensement architectural sont consultables à la Section de l'urbanisme.

Recensement architectural
Exemples de fiches

Amandiers 24
Document  Document PDF 271.46Ko

Château Bleu
Document  Document PDF 1.16Mo

Maison des Halles
Document  Document PDF 270.62Ko

Les bâtiments sont reportés selon leur catégorie sur le plan de site et des mesures de protection du plan d'aménagement communal et du plan d'aménagement de Chaumont. Les articles 112 à 117 du règlement d'aménagement communal, ainsi que les articles 27 à 30 du règlement d'aménagement de Chaumont, sont applicables. Les règles applicables aux bâtiments mis à l'inventaire cantonal ressortent de la législation cantonale.